Tous mes liens sur cette même adresse

Une galerie Flickr ici

Pour les dames de La Seyne, j'ai votre sac Ik.., laissez moi un mot ici (sur n'importe quel article, votre message ne sera de toute façon pas publier directement) ou à l'adresse sur ma carte de visite. Merci

Manga'zur 2018 ici sur facebook

Une page facebook photos. Cliquer sur ce lien

Run'bow colors 2016. Cliquer sur ce lien

Des liens et des photos de la Guyane et ... d'ailleurs. Cliquez et regardez ci-dessous

Carnaval ici, cliquez et regardez ci-dessous

Blog Varois ou encore Festival Taputapuatea (blog Tahitien)

mardi 2 septembre 2014

On meurt !

Bonjour,

après l'orpaillage avec son mercure, voici venir le malathion (test en Guyane ?) afin de parer à l'épidémie de chik !

A quand un arrêt de l'épidémie de dingues qui autorisent à utiliser ce produit alors qu'on en connait les inconvénients ??

A quand un combat efficace contre l'orpaillage illégal ? 

"La couleur de nos fleuves" par STR-8

dont voici les paroles :

La couleur de nos fleuves

We de stone
We de stone

Ti youth de camopi’s gone
Ayant vécu dans le bush dans le zion
Veut se poser sur Cayenne à Downtown
Pour y refaire sa vie tel un Lion
Mais tu sais petit youth n’a connu que le fleuve
Oyapock Camopi River

Kitan misié rivé Saint Georges Fo misié take the bus
Fin rivé an sa ghetto missiè lé fè kon Big boss
Ké so gunshot an so lanmin youth ka pensé li gen fos
En six mois petit youth pensait avoir roulé sa bosse

REFRAIN
Ils vendent leurs âmes au diable pour des pépites d’or
La couleur de nos fleuves n’est plus la même alors
Que nos frères, nos sœurs se meurent pour des pépites
Coutumes et traditions s’oublient ou sont détruites
On ne compte même plus les suicides
En Guyane l’orpaillage est un génocide
Pa jen bliyé to rasin bodoy’
Fo to tchimbé pou to fanmi’

C’est du vibz qui donne c du Gaza mi seh
La sonnerie de son phone commence à s’exciter
Ses sœurs de Camopi Wayampi commencent à flipper
Elles se font du soucis et voudraient lui annoncer :

Ça y est le mercure a eut raison de lui
Le fléau GARIMPEIROS lui a fait perdre la vie
Petit youth aujourd’hui a perdu son père
A cause de l’or, à force de souiller leur terre
Les suicides les morts liés à la folie de l’homme
La fièvre de l’or auront détruit sa vie
Pour la soif de l’or, l’homme agit sans merci
Pour la soif de l’or, GAYANA is no free.

REFRAIN


Ce message l’a assommé youth est détruit
Il va falloir assumer rentrer au pays
Mais notre youth se sent libre , Il n’en a pas envie
Il a choisi d’oublier , Petit youth veut vivre sa vie
S’occuper de sa Djal, De son futur petit
La vie sur le fleuve lui aura brouillé l’esprit
Les suicides les morts liés à la folie de l’homme
À cause de l’or ti youth sera un rude boy, Ti youth sera un rude boy.

REFRAIN

Stop to fool the children
Dem wanna stop to cry
Fool de children don’t you see what a gwaan
Fool de children they kill indians
Fool de children don’t you see suicides
Ti youth finalement restera à Cayenne
Sur le chemin de l’école il, écoutera du Kartel.

We de stone, little stone of foundation of our country revolution
The stone of foundation fi no more bad mind revelation
We de stone little stone of foundation of Gayana revolution

credits

from Green Gold and Red Blood, released 29 June 2014
STR-8 / DREAMAH


Message précédent     Message suivant

Aucun commentaire: