Tous mes liens sur cette même adresse

Une galerie Flickr ici

Pour les dames de La Seyne, j'ai votre sac Ik.., laissez moi un mot ici (sur n'importe quel article, votre message ne sera de toute façon pas publier directement) ou à l'adresse sur ma carte de visite. Merci

Manga'zur 2018 ici sur facebook

Une page facebook photos. Cliquer sur ce lien

Run'bow colors 2016. Cliquer sur ce lien

Des liens et des photos de la Guyane et ... d'ailleurs. Cliquez et regardez ci-dessous

Carnaval ici, cliquez et regardez ci-dessous

Blog Varois ou encore Festival Taputapuatea (blog Tahitien)

dimanche 13 novembre 2011

Balade arc-en-ciel

Bonjour,

Ouille ouille ouille, je n'ai vraiment rien préparé pour le blog cette semaine. Hier (samedi 12 nov) nous décidons d'aller nous balader en famille sur un chemin que nous n'avons pas encore fait car c'est une balade courte et assez fréquentée. Elle ne se situe pourtant pas bien loin de chez nous. Je vous la propose donc.
Les papillons que nous croiserons ne se laisseront pas facilement photographier. Celui-ci est déjà quelque peu mangé !



Peu d'oiseaux, des chants mais pas de visu. Par contre, je retrouve les pieds de mape que j'aimais à Tahiti. Dans l'eau, parmi les nénuphars, on peu voir des graines de palmier bache.



On voit mieux leurs dessins ici (photo prise au zoo de Macouria)



Nous trouvons également un arbre à oursins !!! C'est le peigne macaque ou Girasol ou encore bois bouchon. Les Amérindiens Wayampis utilisent son écorce malaxée pour produire une substance qui neutralise les abeilles lors de la récolte du miel.



Nous avons fini notre balade. Avant de rentrer, je profite pour montrer à Marie et à mon mari un endroit que je suis seule à connaître ... Ce n'est pas bien loin, alors nous en profitons. Et là ... oh bonne surprise, un oiseau multicolore de toute beauté. Un arc-en-ciel qui m'éblouit. Je n'en avais encore jamais vu. Je vous présente le mâle Trogon à queue blanche.



Vivant dans les sous-bois, nous avons bien de la chance de le trouver là, sur notre route. Il est ordinairement difficile à observer car il reste immobile la plus grande partie de la journée. En réalité, il observe, tournant la tête lentement d'un côté à l'autre. Il peut pivoter la tête à 180° ce qui agace les ornithologues à qui il tourne le dos tout en les regardant, dissimulant ainsi les parties les plus colorées.



Il est frugivore et également très efficace disséminateur des graines des fruits charnus, qu'il avale en entier. Il complète ce régime par des insectes variés. Il est monogame et niche dans les termitières. Les autres espèces de Trogons (car il y en a 39 dans le monde et 5 en Guyane) nichent également dans les troncs d'arbres. Ils creusent eux-même leur cavité et les arbres doivent donc être suffisamment mou. Ni trop dur pour le bec de l'oiseau, ni trop pourri.



Ci-dessous, je vous présente la femelle.
Les trogons à queue blanche, a priori, ne nichent que dans les termitières encore occupées. Le couple agit alors de concert et rapidement car les insectes essaient de réparer le trou opéré par les oiseaux. Finalement, quand la cavité est achevée, les termites semblent boucher les parois internes du nid du trogon et s'isolent ainsi de leur énorme locataires ...

En fait, je ne vous dirais pas où se trouve ce couple car, à priori, nous les avons dérangés en plein travail d'aménagement de nid ou peut-être (j'ai cru entendre des petits cris) en nourrissage de petits. J'espère donc suivre cela d'un peu plus loin. Affaire à suivre.(edit 14/09/2014 Nous ne reverrons jamais ce couple :( )



Voilà, comme quoi, il y a parfois de bonne surprise dans les promenades.

La semaine prochaine, je verrais si je peux mettre un peu d'urbain pour changer un peu des oiseaux et de la campagne. Il faudrait donc que j'aille faire des photos dans la semaine !

Bien consciente que ce ne sont pas des plans d'ensemble, je mettrais également ultérieurement des photos de plans plus large ainsi que des sons que j'entends en forêt. Tout cela viendra en son temps ;-)

A bientôt

Message précédent      Message suivant

Documentation : Portraits d'oiseaux guyanais et guide Guyane de Philippe Boré. Voir ici

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Cat,

Là, tu m’en apprends une bonne ! Les amérindiens Wayampis neutralisent les oursins avec du miel pour en faire des peignes et peigner les macaques ?!?... (Drôles de coutumes, mais je n’ai peut-être pas bien compris :-)))

Dans l’eau, parmi les nénuphars, on peut voir aussi une curieuse « tige » noire bien droite ?!?...

En résumé : Belle balade ornithologique, toute en couleurs.

Merci, Cat.

Amitiés,

Sami

Captcha : fanaesho

Cat a dit…

Bonjour Sami, ami fidèle,

ouch de deux choses l'une, soit je m'exprime vraiment mal, soit tu as fait un soupe mixée avec mes infos ;-) Je te laisse donc relire tout cela avec soin :-)))

Oui j'ai remarqué aussi, après coup, cette tige. Ce doit être celle du chef d'orchestre.

J'ai aussi du mal parfois avec les infos. Ta captcha ... je cherche toujours : fana écho, fana et chaud, fana et show. J'en conclu peut-être rapidement : fana de l'écho des kapokiers ;-))) Merci Sami.

Amitiés,

Cat