Tous mes liens sur cette même adresse

Une galerie Flickr ici

Pour les dames de La Seyne, j'ai votre sac Ik.., laissez moi un mot ici (sur n'importe quel article, votre message ne sera de toute façon pas publier directement) ou à l'adresse sur ma carte de visite. Merci

Manga'zur 2018 ici sur facebook

Une page facebook photos. Cliquer sur ce lien

Run'bow colors 2016. Cliquer sur ce lien

Des liens et des photos de la Guyane et ... d'ailleurs. Cliquez et regardez ci-dessous

Carnaval ici, cliquez et regardez ci-dessous

Blog Varois ou encore Festival Taputapuatea (blog Tahitien)

mardi 24 janvier 2012

Le balbuzard pêcheur

Bonjour,

En balade dimanche, j'ai la chance de voir mon premier balbuzard pêcheur. Il vient de pêcher un poisson et s'apprêtait à le manger tranquillement. Pas de chance, la Cat est arrivée par là !



Le balbuzard pêcheur est un grand rapace dont l'envergure peut atteindre 1,70m. Il n'est présent en Amérique du Sud que de septembre à mars.
Il ne se nourrit que de poissons. Les pattes et en particuliers les griffes sont adaptées à ce type de proie bien souvent glissantes.



C'est un oiseau plein d'énergie et il ne craint pas de franchir les mers au cours de ses migrations entre l'Amérique du Nord et du Sud. Il a recours au vol battu, plus couteux en énergie contrairement aux autre rapaces qui longent les côtes ou utilisent les détroits.



Les photos valent ce qu'elles valent. Pas facile de "courser" ce grand rapace !!! Ouf



A chacun sa technique de pêche.



Pas d'inquiétudes, malgré les petit aléas que le balbuzard pêcheur a eu avec d'autres rapaces voulant lui piquer son poisson, je le retrouverai à mon retour sur cette même branche où je le laisserai manger à loisirs.

Voilà ce sera tout pour aujourd'hui.

Pour les oiseaux, les pages ne seront pas du tout pratiques car ce n'est pas fait pour cela et je risque d'être vite limitée. Je repense donc mon système. Mon idée est faite déjà, plus qu'à mettre en place ;-))

A bientôt donc

Message précédent     Message suivant

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Cat,

Des rapaces qui franchissent les continents, ce n’est ce qu’on appelle la mondialisation économique ?
Le geste du jeune garçon pêcheur est bien saisi. Lui, s’il veut un jour passer d’un continent à l’autre, il lui faudra plus que de l’énergie... à moins qu’il devienne un rapace pécheur... de la finance ! ;-)

Amitiés,

Sami


Captcha : babyfo ?!?

Cat a dit…

Bonjour Sami,

merci de m'encourager ainsi dans mes petits "reportages".
Je suis claquée, là. J'ai conduit, conduit, conduit ... Qui a dit que la Guyane n'était pas bien grande ? J'ai vu aussi des espèces (oiseaux ;-)) encore inconnues pour moi. Il a fait très beau aujourd'hui, voire même chaud. Tu ne me crois pas ?

Amitiés,

Cat