samedi 8 octobre 2011

Au secours ! J'ai un tyran dans le jardin et les moqueurs rient

Bonjour,

P.S. Pour les personnes que j'ai vues à la Rorota samedi 08, je mettrais les photos un peu plus tard. Rapacez donc ;-)

Aujourd'hui, je suis restée un peu à la maison. Je voulais vous montrez les oiseaux qui fréquentent régulièrement notre jardin. Bien sûr, cela intéressera moins mes amis guyanais mais mes amis éloignés seront sans doute ravis de voir tout ceci.

Je commence par lui, pour un petit clin d’œil à un ami ;-)
On ne peux le considérer comme "mignon" car il est différend de notre troglodyte mignon métropolitain et il se nomme donc troglodyte familier ici. Son nom créole est "rosignol" et il le doit à son chant très mélodieux. Les notes sont en plus très puissantes pour un si petit oiseau (11 cm).
Les Palikur*, pour se préserver de maux de tête, enterraient leurs cheveux coupés pour qu'ils ne soient pas emportés par le troglodyte en quête de matériau de construction pour son nid.

Palikur : population amérindienne issue d'une immigration récente en provenance du Brésil (début du 20e) et qui, avec les Kali'na et les Arawak, survécurent au choc de la colonisation. Le nom Palikur signifie "les gens de la rivière du milieu".





Voici la colombe rousse (genre de tourterelle locale).



Très connu ici, le tyran quiquivi. Facilement identifiable et qui se distingue avant tout par son chant "qui-qui-vii" qui lui a valu son nom, par onomatopée, aussi bien en créole qu'en anglais, espagnol ou portugais. Ce chant résonne dès les premières lueurs de l'aube. Alors, tyran, me direz-vous.

Quand je pense que je leur ai "couru" après à Tahiti ! Ici, les tangara à bec d'argent ne manquent pas. Ils ont un bec dont la mandibule renflée est d'un blanc éclatant chez le mâle et contrastant fortement avec le plumage rouge sombre, presque noir et qui s'illumine au soleil.



Une autre photo de "qui-qui-vii" (tyran quiquivi). Il faut savoir qu'il existe d'autres tyran dont celui de Cayenne qui a un bec moins fort et plus court avec également un chant différent.

Voici la femelle tangara à bec d'argent. Elle est effectivement moins "attractive", plus discrète aussi.

Voici deux autres tangara. Le bleu est le tangara évêque et le vert est le tangara des palmiers.



Intimidation !



Tyran mélancolique. Voici donc une autre sorte de Tyran. (Désolée pour le Grrr grillage. Je vois rarement cet oiseau là, je mets donc tout de même cette photo.



Et voilà ... le moqueur des savanes. Là, il me débarrasse d'un mille-pattes ou autre bestiole non invitée.

Nourrissage. Sa nourriture est principalement constiutée d'invertébrés capturés au sol comme les araignées et les chenilles. Il apprécie également les baies et les autres fruits.



Il a adoré nos bananes !

Ce pauvre merle leucomèle semble bien triste sous la pluie.



Et voici une dernière photo de notre moqueur des savanes. Mais je me demande si ce n'est pas lui qu'on aurait du appeler tyran (voir la vidéo) !!!
En fait, le tyran défend également âprement son nid et les moqueurs avaient à priori un nid dans les environs.
Le nom de moqueur vient de mimus car il est capable d'imiter bien d'autres chants que le sien mais il le fait rarement.



Pauvres chats ! (Promis, je ferais des efforts pour la prochaine fois au niveau film)

video

La semaine prochaine :"Je fais ma paresseuse !"

A bientôt

Message précédent      Message suivant

Pour ce sujet, je me suis aidée du livre : "Portraits d'oiseaux guyanais" du Groupe d'Etude et de Protection des Oiseaux en Guyane (GEPOG) au éditions Ibis Rouge

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Cat,

Et voilà, je m’en doutais. L’annonce que tu avais faite avec ce titre - un tyran dans le jardin - ne m’a pas abusée ! Connaissant ta passion pour l’ornithologie j’ai cherché avec ces mots : oiseau+tyran, et j’ai trouvé bien sûr. J’attendais le reportage pour avoir confirmation et ce fut donc sans surprise, Cat ! Sauf que, avec tes photos, j’ai pu voir plus précisément ces oiseaux.
Il me semble que le chat aurait pu attraper le merle. En tout cas, sur la vidéo, j’ai l’impression que celui-ci touche plusieurs fois le dos du chat.
Hum... un jour, à force de jouer à chat, ça tournera mal pour le merle...

Merci, Cat.

Amitiés,

Sami

Cat a dit…

Bonjour Sami,

eh oui, tu as cherché ;-) donc trouvé ;-)
Le chat a effectivement attrapé un moqueur depuis mais je ne sais pas si c'est celui-là. Mais, oui, les deux chats se faisaient malmenés. Quelle idée pour moi d'aimer les chats et les oiseaux, ils ne font vraiment pas bon ménage !!!

Amitiés Sami,

Cat

Anonyme a dit…

Bonjour Cat,

Bon, en même temps, qu'un tyran tyrannise c'est un peu normal et le moqueur aura appris à ses dépends qu'on ne se moque pas des chats impunément :-)

On attend la suite !

Amitiés,

Sami

Cat a dit…

Merci Sami

amitiés,

Cat

Richard a dit…

Belle série !
Bravo !

Cat a dit…

Merci Richard,
pas aussi nettes que j'aurais voulu, mais ce sont des oiseaux du jardin, j'aurais l'occasion d'en faire d'autres. Mais ce sont surtout des inconnus en France métropolitaine.