Tous mes liens sur cette même adresse

Une galerie Flickr ici

Pour les dames de La Seyne, j'ai votre sac Ik.., laissez moi un mot ici (sur n'importe quel article, votre message ne sera de toute façon pas publier directement) ou à l'adresse sur ma carte de visite. Merci

Manga'zur 2018 ici sur facebook

Une page facebook photos. Cliquer sur ce lien

Run'bow colors 2016. Cliquer sur ce lien

Des liens et des photos de la Guyane et ... d'ailleurs. Cliquez et regardez ci-dessous

Carnaval ici, cliquez et regardez ci-dessous

Blog Varois ou encore Festival Taputapuatea (blog Tahitien)

mercredi 18 avril 2012

La papillonite

Il y a une invasion de papillons cendre actuellement sur Cayenne, Rémire et les environs. Il va être très difficile d'éviter la papillonite. J'en ressens les premiers effets avec les chats qui me rapportent des fléchettes dans leur pelage.

Mais qu'est-ce donc que cela ? me diront les métropolitains.

Il y a une sorte de papillons nocturnes, les papillons cendres, qui, pour protéger les pontes qui ont lieu tous les trois mois environ, lancent dans l'air des genres de fléchettes urticantes et invisibles qui ensuite se propagent partout. Il suffit de toucher ou de faire voler la poussière (en balayant par exemple) pour attraper la papillonite. Ce sont des démangeaisons plus ou moins violentes suivant les personnes et l'étendue des dégâts. Il n'y a pas de remèdes préventifs si ce n'est des conseils de sécurité. Quand on a la papillonite, il faut se laver souvent à l'eau bien chaude disent certains, mettre des crèmes calmantes si les démangeaisons sont importantes et surveiller les plaies qui s'infecteraient suite au grattage(non, ce n'est pas le millionnaire !).

Il faut tout humidifier afin que ces fléchettes urticantes ne volent pas partout. Or, actuellement, cela fait deux, trois jours qu'il fait beau. Les papillons seraient ils un baromètre de beau temps ?

Ce que je ne comprends pas, c'est que la population ne semble pas toute au courant ! Certaines écoles ont du fermer car les murs sont couverts de papillons. Or, dans une école, la femme de ménage a malgré cela balayer et se retrouve maintenant avec des œdèmes tant l’étendue des piqures est grande. La veille, en rentrant le soir, j'ai bien vu dans mes feux de voiture le nombre importants de papillons et ai tout de suite pensé aux papillons cendres. Cela fait un moment d'ailleurs que j'avais prévenu le retour des papillons sur ce site. Certaines grandes surfaces n'ont pas éteints leurs lumières malgré l'avertissement de cette invasion et ont donc attiré les papillons.

Voilà, finalement ici, ce ne sont pas les grosses bêtes nos ennemis !



A bientôt
Message précédent     Message suivant

Aucun commentaire: